L’étoile Melchie se taille une place dans la galaxie du football mondial – AZ-INFOS

De son nom complet, Melchie Daëlle Dumornay dit Corventina, après déjà de nombreux tableaux d’art magistralement peints sous les couleurs des différentes selections féminines haïtiennes et de son club Association Sportive Tigresses, elle continue à écrire son nom en lettres indélébiles dans le panthéon du football féminin national et mondial.

En effet, à travers un classement des meilleures jeunes footballeuses du monde réalisé par le grand magazine américain Goal, on s’émerveille de voir la capitaine de la sélection haïtienne U20 se pointer dans les cinq (5) premières places, précisément au cinquième rang. Cela dit, une réalisation majeure dans sa toute jeune carrière déjà auréolée de vives étincelles.

En fait, Corventina avait terminé meilleure réalisatrice des dernières compétitions éliminatoires de la CONCACAF U20. Avec 14 buts en seulement 6 rencontres. Des performances de haute gamme qui n’ont pu permettre à la très valeureuse sélection nationale d’obtenir son billet pour la prochaine coupe du monde de cette catégorie. Comme cela a été le cas deux ans de cela. Où du haut de ses 14 petits ans, elle avait émerveillé plus d’un.

Il faut dire que, Melchie Daëlle Dumornay a vu le jour à Mirbalais le 17 Août 2003, c’est une joueuse au centre de gravité bas, d’une qualité technique exceptionnelle, d’une course féline et d’une frappe de balle resplendissante, si l’on se rappelle cette œuvre de première classe réalisée face au Mexique lors de sa dernière rencontre disputée avec la sélection féminine U20.

En outre, la star de l’AS Tigresses s’élève sans se poser de question bien haut au ciel du football féminin mondial. Notamment, en se classant à côté des joueuses, pensionnaires du Paris Saint-Germain, de Manchester United, de Barcelone et d’autres grands cadors. En addition, elle est la deuxième classée de la zone CONCACAF, derrière la jeune canadienne Jordyn Huitema. Donc, Melchie poursuit avec grâce sa mission qui est de faire flotter le drapeau haïtien, elle continue à briller de mille feux.

Découvrons ensemble le classement de Goal :

1. Lena Oberdorf (Allemagne)

2. Jordyn Huitema (Canada)

3. Claudia Pina (Espagne)

4. Lauren James (Angleterre)

5. Melchie Daëlle Dumornay (Corventina) (Haïti)

6. Mary Fowler (Australie)

7. Gift Monday (Nigeria)

8. Kate Wiesner (États-Unis)

9. Yuzuki Yamamoto (Japon)

10. Linda Caicedo (Colombie)

À cela, la rédaction d’AZ-INFOS TGV félicite Corventina et l’encourage à travailler encore plus dur pour gravir de nouveaux échelons dans ce sport qu’elle affectionne, tout comme le peuple haïtien d’ailleurs, tant.

Bravoooooo Corventina !

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s