L’OEA plaide pour 7 Février 2022, comme date de la fin du mandat de Jovenel Moïse – AZ-INFOS

Luis Almagro, le secrétaire général de l’Organisation des États Américains (OEA), a plaidé pour le respect du mandat du président haïtien, Jovenel Moïse. En effet, ce vendredi 29 Mai 2020, dans une intervention, l’uruguayen a tenu à évoquer les textes de base du système interaméricain, qui stipulent que le pouvoir ne s’obtient qu’à travers des élections.

Ainsi, il a fait savoir qu’une légitimité gouvernementale ne se résulte que d’élections libres et démocratiques. Et, tout ce qui fait le contenu et la durée du mandat présidentiel sont dûment mentionnés dans la constitution.

À cela, M. Almagro a rappelé que le mandat du Chef de l’État arrivera à son terme le 7 Février 2022. Ainsi, il exhorte l’ensemble des voix politiques d’Haïti à respecter le mandat quinquennal de M. Moïse.

Sans doute, ces déclarations viennent en réponse aux discussions incessantes autour de la fin du mandat de Jovenel Moïse, à savoir : « 7 Février 2021 ou 7 Février 2022 »

Par ailleurs, les mots de Luis Almagro, pourront-ils emmener l’ensemble des forces politiques du pays sur une même longueur d’onde ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s