Une nouvelle tête de pont de la PNH vole pour l’orient éternel – AZ-INFOS

M. Joël Gentillon, qui menait la barque du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO), a rendu l’âme ce lundi 1er Juin 2020, très tard dans la nuit.

D’après une source proche du défunt, il avait ressenti un malaise, parmi eux, difficultés respiratoires, et était d’urgence transporté à l’hôpital, mais il n’a pas survécu.

Définitivement l’institution policière traverse une impasse douloureuse avec des décès en cascade enregistrés dans son sein.

Pourrait-on déjà mettre la probabilité covid-19 sur la table des causes ayant occasionné la mort du haut gradé, M. Joël Gentillon ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s