Liga Santander : L’Atletico Madrid complique la situation du Barça pour le sprint final – AZ-INFOS

Le FC Barcelone a encore laissé filer des points en championnat compliquant ainsi sa chance de rejoindre le Real Madrid. Avec ce deuxième nul consécutif, cette fois ci-contre l’Atletico Madrid 2-2 ce mardi 30 juin 2020, Les Blaugranas se trouvent dans une salle situation avec seulement deux points gagnés sur six possibles pour le compte de la 32e et 33e journée.

Après sa contre performance à Vigo (2-2) où ils ont laissé la tête du classement au Real Madrid, Le FC Barcelone et Lionel Messi ont une nouvelle fois été incapables de battre leur vis-à-vis pour remonter la pente. Dos au mur dans ce sprint final, les hommes de Quique Setién jouaient à quitte ou double dans ce match phare face aux Colchonéros pour la 33e journée de la Liga Santander. Malheureusement les locaux n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul deux buts partout, ce qui pourrait profitable aux Meringues, en cas de succès Jeudi contre Getafe.

En effet, les Barcelonais avaient démarré la rencontre de la meilleure des manières, en ouvrant le score dès la 11e minute de jeu à l’arrivée d’un coup de pied de coin bien frappé par Lionel A. Messi. Diego Costa au premier poteau dévie la balle involontairement dans les buts de Jan Oblak, (1-0; 11’). Quelques minutes plutard, soit à la 19e plus précisément, Ferreira Carrasco fauché par par Arturo Vidal, l’arbitre accorde un Penalty. Saùl Niguez s’est chargé de transformer ce penalty en but, 1-1 depuis lors (1-1; 19’), score à la pause.

De retour après la pause, les locaux ont repris l’avantage au score dès la 50e minute de jeu sur un penalty magistralement botté par l’inévitable Lionel Messi. Un 700ème but de Messi scellé d’une sublime panenka. Avantage au score oui, mais avec une production de jeu lamentable. Les hommes de Simeone comme à leur habitude regroupent en bloc devant leur but causant beaucoup de déchets dans la transmission du ballon des locaux. Après l’heure de jeu, les visiteurs obtiennent un penalty assez litigieux. Saùl Niguez ne tremble pas et égalise pour les siens (2-2).

Le Barça sans inspiration cherche en vain un 3e but qui ne viendra jamais après les 90 minutes. Ce nouveau match nul vient s’ajouter sur une série de prestations indignes d’un Barça réputé pour son Tiki-Taka de 2009 à 2015. Souhaitons que cette équipe qui a tant révolutionné l’histoire du jeu arrive à trouver les ingrédients nécessaires pour faire marcher la machine à buts.

Seide Putnam LOUIS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s