Lucmane Délile répond à l’OPC et défend le Président de la République – AZ-INFOS

Après la note de l’OPC critiquant le fait que le Président de la République, Jovenel Moïse, avait accordé grâce présidentielle à des violeurs, des kidnappeurs, des criminels et autres. Ce mardi 30 Juin 2020, le ministre de la justice et de la sécurité publique, Lucmane Délile, a tenu à prendre les défenses du chef de l’État à travers un communiqué.

En effet, le garde des sceaux de la République d’Haïti a fait savoir que des gens de mauvaise foi ont probablement trompé la vigilance des autorités à cet effet.

Plus loin, Me Délile a déclaré que Jovenel Moïse n’a joué aucun rôle ni dans l’établissement des critères ni dans la sélection des bénéficiaires de grâce. Une manière pour dédouaner le chef de l’État.

Le ministre a achevé son communiqué pour dire que le MJSP avait concerté avec l’OPC, la BINUH et le JSPP dans le cadre de cette affaire. Et il assure qu’il sévira avec rigueur contre tous ceux qui auraient exploité sa position pour l’induire en erreur.

À cela, chaque secteur lève la voix et cherche chacun à se dédouaner, où est l’intérêt du peuple haïtien dans cet imbroglio ? Comment un Président peut-il accorder grâce avec une telle désinvolture ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s