Joseph Jouthe appelle à la suspension de la libération des graciés – AZ-INFOS

Le président de la République, à savoir Jovenel Moïse, avait accordé grâce à un ensemble de condamnés dont des violeurs, assassins, kidnappeurs et autres, une décision fustigée par divers secteurs de la vie Nationale, notamment l’Office Protecteur du Citoyen (OPC).

En effet, ce mercredi 1er juillet 2020, à travers un message publié sur son compte Twitter, le secrétaire d’État à la communication, Eddy Jackson Alexis, a fait savoir que le Premier Ministre, en l’occurrence Joseph Jouthe, demande aux concernés de surseoir sur la libération des graciés.

« Voulant protéger la société et la sauvegarde de l’ordre républicain, le premier ministre Jouthe Joseph appelle à la suspension provisoire de la libération des graciés. Un document officiel viendra soutenir la décision. » : Peut-on lire sur le compte Twitter du secrétaire d’État à la communication.

Par delà, comment est-ce qu’on peut continuer à aller de tergiversations à tergiversations à la tête d’un pays qui a cruellement besoin de redorer son blason que que ce soit sur le plan national ou international ? Ainsi, n’est-ce pas la poursuite du culte de la médiocrité ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s