La Fédération des Barreaux d’Haïti désavoue Lucmane Délile dans ses propos mensongers – AZ-INFOS

La Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH), via un communiqué de presse publié en date du 1er juillet 2020, a répondu aux déclarations fallacieuses du ministre de la justice, Me Lucmane Délile, faisant croire que la FBH était au courant de la liste des individus a gracier par le Président de la République, Jovenel Moïse.

En effet, la FBH a fait savoir que les rencontres ayant eu lieu avec le ministère de la justice ne s’étaient aucunement portées sur la liste des condamnés à bénéficier d’une éventuelle grâce présidentielle. Les séances visaient de préférence le plan de désengorgement ses prisons surtout avec la Covid-19 dans le pays. Et plus loin, la FHB a déclaré qu’aucune liste ne lui est encore jusqu’à date parvenue à ce sujet.

Par ailleurs, la FBH a dit constater comme tout le monde la légèreté que font preuve les autorités dans ce dossier de grâce présidentielle. À cet effet, elle appelle les autorités concernées à endosser leurs responsabilités sur ce cas et les erreurs qui pourraient y être éventuellement résultées.

Une note signée par Me Jacques Letang, bâtonnier des Coteaux faisant office de président de la Fédération des Barreaux Haïtiens.

Par delà, regardant les démentis formels de l’OPC et de la FBH, Lucmane Délile, n’est-il pas entrain de faire un job politique au détriment de la justice et du peuple haïtiens ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s