Le Pouvoir accumule les gabegies, le Protecteur du Citoyen demande des explications – AZ-INFOS

Suite à l’arrêté publié en date du 23 Juillet 2020 dans lequel le citoyen Junior CÉNANFILS est nommé Protecteur du Citoyen Adjoint, Me Renan HÉDOUVILLE crie au scandale et dit ne pas comprendre la décision du Président Jovenel MOÏSE de nommer un protecteur adjoint à son insu.

En effet, intervenant sur les ondes d’une station sœur, le Protecteur du Citoyen a dit s’étonner de cette nomination, car il n’est donné à personne qu’au Protecteur lui-même de choisir son adjoint en vertu de l’article 18 de la loi organique de l’institution dont il est le numéro Un.

Ceci étant fait, Me HÉDOUVILLE attend des explications de la part du Président de la République lui-même sur cet acte qui déborde le cadre de la loi organique de l’Office Protecteur du Citoyen. Ce qui serait de bon ton pour la poursuite des activités qu’a déjà lancées ladite institution.

Alors, pourquoi l’ancien Protecteur Adjoint dont le mandat est arrivé à terme depuis le mois de mai n’est-il jusqu’à présent pas encore remplacé ? Ainsi, n’est-ce pas une preuve que Jovenel MOÏSE décide plus que jamais d’agir en marge de la loi ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s