Football-Europe : Round up autour des 5 championnats majeurs – AZ-INFOS

La saison 2019-20 a été surtout marquée par le chamboulement total des calendriers des différents évènements sportifs en raison du coronavirus. Si la pandémie liée à Covid-19 a obligé l’annulation des Jeux Olympiques (JO), COPA et Euro 2020, Elle n’a tout de même pas empêché la clôture des championnats en Europe. Ainsi, la rédaction d’AZ-INFOS présente à son lectorat, un bilan de ce qu’ont été les 5 majeurs.

Après le chambardement total du quotidien des humains, l’Allemagne a été le premier à tirer la sonnette d’alarme sur la nécessité de reprendre avec les activités sportives. L’Allemagne était d’ailleurs l’un des pays qui avaient fait une très bonne gestion de la crise avec moins de 7 000 décès au 3 mai pour 164 967 cas de contamination.

Malgré les inquiétudes de la cellule de gestion de covid-19 allemande, le gouvernement avait quand même donné carte blanche à la Ligue Allemande de Football (DFL) pour la reprise du championnat le 16 mai 2020. Et, les confinés étaient pour la plupart soulagés de renouer avec leur sport favori.

Au terme de cette reprise de la Bundesliga très disputée, le Bayern Munich s’est finalement imposé en remportant la compétition pour la 8e fois d’affilée, soit son 30e trophée national. Robert Lewandowski s’est illustré en marquant 34 buts cette saison.

Les Espagnols ont attendu environ un mois pour suivre l’exemple de l’Allemagne, et le jeudi 11 juin 2020 ils ont donné le coup d’envoi avec le derby Sévillan soldé par la victoire du FC Séville. Au final le Real Madrid a triomphé au détriment d’un Barça très irrégulier qui n’a pu se contenter du trophée de Pichichi avec Messi.

En Angleterre, Liverpool a été finalement récompensé en remportant la Premier League devant Manchester City pour plus de 15 points de différence. Dans le classement des buteurs du championnat Anglais, Jamie Vardy termine en tête avec 23 réalisations.

En Italie, la Juventus pour la 9e fois consécutive a été sacrée championne d’Italie malgré que les discussions ont été plus favorables à un arrêt définitif du championnat. Dans la foulée Ciro Immobile a remporté le trophée Capocannoniere avec 36 buts devant Cristiano Ronaldo et a du même coup chipé le soulier d’Or à Robert Lewandoski.

Malheureusement seul le championnat Français n’a pas pu se terminer, car ils avaient probablement décidé trop tôt de mettre en arrêt définitif la Ligue 1. Place maintenant à la ligue des champions pour une fin de saison chaude-bouillante.

Seide Putnam LOUIS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s