Arrestation de l’ancien président colombien Alvaro Uribe ordonnée par la Cour suprême colombienne – AZ-INFOS

Suite à une enquête diligentée par la justice combienne depuis 2018, ce mardi 04 août 2020 la Cour suprême de la Colombie a ordonné l’arrestation de l’ex-président Alvaro Uribe pour subornation de témoins en sa qualité de sénateur contre un adversaire politique de l’extrême gauche.

En effet, le président actuel, à savoir Ivan Duque, a défendu son parrain politique :  » J’ai cru, je crois et je croirai toujours en l’innocence d’Alvaro Uribe Velez « , a-t-il relaté devant les médias locaux.

Pour sa part, le principal concerné a réagi via une publication sur son compte Twitter :  » La privation de ma liberté me cause une profonde tristesse pour mon épouse, pour ma famille et pour les colombiens qui croient encore que j’ai fait quelque chose de bien pour la patrie ».

De son côté, le directeur exécutif de la division Amérique de l’organisation Human Rights Watch (HRW) a salué cette décision : « Je félicite la Cour suprême d’agir de manière responsable en ordonnant l’assignation à résidence d’Uribe. La Cour démontre que tous, jusqu’aux plus puissants, sont égaux devant la loi. Il faut respecter l’indépendance judiciaire », a-t-il publié via son compte Twitter

Pour rappel, Alvaro Uribe a passé 8 ans à la tête de la Colombie (7 août 2002 – 7 août 2010). Il avait participé activement dans l’affaiblissement militaire des Forces Armées Révolutionnaires de la Colombie (FARC).

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s