Les cinq policiers gardés au pénitencier national recouvrent leur liberté – AZ-INFOS

Alors qu’ils étaient gardés au pénitencier national pour leur surveillance jugée inefficace du domicile de bâtonnier Monferrier DORVAL, les cinq policiers ont été libérés sur ordre du commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Ducarmel Gabriel, ce samedi 12 septembre 2020. Ce, à travers une correspondance du Parquet à la direction de la prison civile de la capitale haïtienne, dont la copie est parvenue à la rédaction d’AZ-INFOS TGV.

« Le commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince vous présente ses compliments et vous requiert de mettre en liberté les policiers Doddley Pierre, Mackenson Cléus, Markenson Prévil, Angou M. Orcel et Sénèque Jean Louis puis, de les remettre au responsable adjoint de l’UDMO Monsieur, Bazile Guerlens pour être transférés à l’inspection générale et placés en isolement. Ce, aux ordres du Parquet », peut-on lire dans cette lettre signée par Me Ducarmel Gabriel, le chef dudit Parquet.

Il faut dire que cette décision est arrivée après que des agents de l’UDMO ont violemment protesté contre la détention de leurs collègues, qu’ils jugent arbitraire et politique. En effet, les protestataires ont brûlé des véhicules attachés au service de l’État et ont laissé plusieurs casses sur leur parcours.

Par ailleurs, les dirigeants, doivent-ils nécessairement attendre que les protestations prennent des tournures violentes pour intervenir ? N’est-on pas entrain de continuer à saper l’image de la PNH ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s