En quoi le SYNDROME DE COUVADE consiste-t-il ? Les symptômes, les causes et les traitements – AZ-INFOS

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la santé se définit comme étant un état de complet bien-être physique, mental et social et non pas simplement une absence de maladie et d’infirmité. Dans cet ordre d’idées, la rédaction d’AZ-INFOS TGV reçoit le docteur Jean David LAURANGILLES pour parler au grand public de ce qu’est le syndrome de couvade, les principales causes et les différents traitements envisageables.

D’abord, le docteur tient à définir le phénomène en question : syndrome de couvade.

– Le syndrome de couvade a été défini par le psychiatre Trethowan en 1965: Elle est liée aux symptômes physiques subis par les hommes lorsque les femmes tombent enceintes.

Docteur Laurangilles, dites donc, en quoi le syndrome de couvade consiste-t-il ?

– En effet, on suppose que ceux qui ont les signes physiques sont des femmes enceintes, mais certains hommes éprouvent également une variété de sensations et ce phénomène est connu sous le nom de syndrome de couvade.

Quel est le temps d’apparition de ce phénomène docteur Laurangilles ?

– Ce syndrome apparaît généralement chez les hommes vers le troisième mois de grossesse ou presque à l’arrivée de l’accouchement. En chiffres, la probabilité d’en faire l’expérience est de 10% si la grossesse est normale et de 25% s’il s’agit d’une grossesse à risque.

Dans ce cas, quels sont les symptômes habituellement ressentis?

– À ce propos, il convient de noter que les hommes qui ont ce syndrome ne sont pas fous car ils ne croient pas être enceintes, cependant, ils développent divers symptômes inconsciemment.

En quoi les symptômes consistent-ils ?

– Ces symptômes sont liés à l’anxiété, car ils résultent de la nervosité qu’ils peuvent ressentir pendant cette période. Ensuite, ils peuvent avoir des vomissements, des nausées, des étourdissements, des maux de tête, une prise de poids et certains troubles de l’alimentation, entre autres.

En outre, sur la question de savoir ce qui est à l’origine de ce phénomène, le médecin répond :

– Pour cette part, c’est le stress qui survient après avoir su qu’un nouveau-né va arriver. Alors que d’autres théories suggèrent que le père se prépare à l’accouchement et à la naissance du bébé.

Existe-t-il un traitement possible à cette maladie, docteur ?

– Lorsqu’il y a des symptômes différents, ce syndrome mérite d’être traité. Cela peut déjà être compliqué pour la mère de passer par la grossesse de sorte qu’il y ait aussi des problèmes chez le père.

Mais, comme nous l’avons avancé, ce n’est pas un trouble mental. Par conséquent, des techniques de relaxation et de renforcement de la responsabilité qui accompagnent le fait d’être père sont utilisées, si tel est vraiment le problème.

In fine, docteur Jean David LAURANGILLES laisse des conseils non-négligeables pour les souffrants dudit syndrome. Suivons :

– En définitive, lorsque les personnes atteintes du syndrome de couvade essaient de se détendre, les nerfs sont émoussés. Pour que cela ait lieu, non seulement la thérapie est pratique, mais aussi la possibilité de partager l’ensemble du processus de grossesse avec la femme. Autrement dit, veillez à ce que tout se passe bien, allez aux échographies et aux consultations gynécologiques, participez à l’accouchement et à chacun des mois au cours desquels le bébé se développe.

Alors c’est justement ce que nous devions voir avec l’homme de santé pour le grand plaisir du grand public d’AZ-INFOS TGV. Ainsi, nos sincères remerciements à docteur Laurangilles. Le prochain rendez-vous est donc fixé prochainement pour un nouveau numéro traitant de la Santé.

Bonne lecture !

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s