Assassinats d’un nouveau couple à domicile à la Croix-des-Bouquets – AZ-INFOS

La vie semble ne plus disposer de sa lettre de noblesse en Haïti. En effet, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 septembre 2020, dans la commune de Croix-des-Bouquets, plus précisément à Ona-Ville 18, sont survenus les assassinats de pasteur Quétant Jean-Philippe et de son épouse Herna Plancher dans leur résidence.

D’après les relevées d’information du juge de Paix de ladite commune, Me Ani Civil, les victimes ont reçu au moins deux projectiles chacun. Plus loin, il a affirmé que les malfrats ont emporté leurs téléphones portables ainsi que d’autres objets importants.

Il faut dire que le couple évoluait en terre étrangère (États-Unis) avant que les deux citoyens ne décident de venir s’installer dans leur pays natal. Mais, c’était sans compter sur l’insécurité galopante qui fait rage dans le pays.

Ainsi donc, après les assassinats de M. Bellamy et de sa femme, de la poétesse Farah Martine Lhérisson et de son époux, dans leur domicile respectif, c’est le tour de pasteur Quétant Jean-Philippe et de son épouse de se faire encore descendre chez eux.

À cela, quand donc cette machine d’exécution sommaire s’arrêtera-t-elle de broyer des vies en Haïti ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s