Moïse Jean-Charles contre les mesures prises par la BRH – AZ-INFOS

Comme l’avait signalé la Banque de la République d’Haïti (BRH), la circulaire 114-2 relative aux transferts d’argent, exigeant que les transferts soient payés en gourdes, rentre en vigueur ce 1er octobre 2020. En effet, Moïse Jean-Charles s’est affiché contre les dispositions de cette circulaire qui provoque déjà des grognes du côté des sous-agents autorisés.

Selon l’homme fort du parti politique Pitit Desalin, ces mesures ne sont pas appropriées. À cela, il a dénoncé le fait par la banque des banques de se mettre du côté de certaines banques privées telles la UNIBANK et la SOGEBANK pour continuer à torpiller la population haïtienne.

À cet effet le coordonnateur général dudit parti politique jette d’un revers de main l’idée que les sous-agents soient responsables de la spéculation et tient déjà pour responsables ces institutions dans tous les dégâts que cela est susceptible de produire dans le pays.

Pour rappel, l’association des sous-agents autorisés des maisons de transfert a déjà décidé de suspendre les activités dans le but de protester contre les dispositions de ladite circulaire qui exige que les transferts soient donnés en monnaie nationale (gourde).

Par delà, est-ce que ces controverses vis-à-vis de la circulaire porteront Jean Baden Dubois et la BRH à revoir lesdites dispositions ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s