Contestée, Guylande Mésadieu élue présidente du CEP – AZ-INFOS

Le Conseil Électoral Provisoire mis sous pied le 22 septembre dernier par le président de la République, Jovenel Moïse, poursuit ses mises en place. En effet, après des élections organisées le jeudi 1er octobre 2020, un bureau a été voté. Conséquemment, la très contestée, Guylande Mésadieu, a été élue présidente dudit conseil et remplace du même coup Léopold Berlanger.

En effet, comme membre de ce comité retrouve-t-on :

Guylande Mésadieu, représentante des organismes des droits humains, fera office de présidente ;

Espérance César, représentante de la diaspora, assurera ses fonctions en tant que vice-présidente;

Guy Roméus, représentant des cultes réformés, jouera le rôle de trésorier;

Et, Josette Macillon, représentante des organisations de femmes, est élue à titre de secrétaire générale.

Selon des informations parvenues à la rédaction d’AZ-INFOS TGV.

En outre, faut-il rappeler que les membres du conseil ont été installés au Palais National par le chef de l’État, mais n’arrivent toujours pas à prêter serment par devant les juges de la Cour de Cassation de manière à entrer en fonction normalement.

Par ailleurs, vu les innombrables défauts lui étant collés, qu’est-ce qui porte à croire à ces responsables que des élections seront possibles avec ce CEP ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s