Le Comité Exécutif du Comité Central des Étudiants sort de son silence – AZ-INFOS

Dans une note datée du 04 octobre 2020, le Comité Exécutif du Comité Central des Étudiants (CECC) tient à dénoncer avec la dernière rigueur l’assassinat crapuleux de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire ,le 02 octobre dernier à l’enceinte de l’École Normale Supérieure (ENS). Entre autres, ils ont profité pour faire part de leurs sympathies aux membres de la famille de l’assassiné. Tout en exigeant que justice soit faite !

Plus loin, ils ont dénoncé le fait de remarquer à travers les réseaux sociaux certains policiers pointer leurs armes à l’intérieur de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques (FDSE) et y lancer des bombonnes de gaz lacrymogène. L’ensemble constitue des faits graves qui mettent en péril la vie des étudiants.

Pour finir, le CECC a également dénoncé l’insécurité généralisée qui sévit dans le pays depuis un bon temps déjà et exige que les autorités prennent leurs responsabilités à cet effet.

Ainsi, les étudiants appellent tout un chacun à la mobilisation générale de toute la communauté.

Par ailleurs, peut-on réellement parler de l’État dans un pays où la vie même des étudiants est pourchassée par des agents de la police nationale ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s