Les programmes de bourses d’études du gouvernement canadien sont gratuits : attention aux fraudeurs – AZ-INFOS

Il est courant que nombreux jeunes haïtiens se tournent vers le Canada, lorsqu’il s’agit de trouver un pays où poursuivre leurs études universitaires. Néanmoins, ces jeunes tombent fort souvent sur de mauvaises pistes. Ce qui entraîne des pertes de moyens économiques et de temps énormes.

À cet effet, il est demandé aux gens désireux d’obtenir une bourse d’étude au Canada de faire montre de prudence. Car, les autorités ne demandent jamais d’envoyer de l’argent, des cartes de crédit et des cartes-cadeaux prépayées, des virements ou des transferts électroniques par l’intermédiaire d’une société privée de transfert d’argent spécifique pour une demande. En outre, les autorités canadiennes encouragent les intéressés à rester connectés à leur site web : « educanada.ca ».

Comment peut-on reconnaître une fraude ?

En fait, les fraudeurs vous demandent d’entrée de jeu une somme d’argent conséquente pour lancer le processus. Ensuite, ils vous demandent de leur transférer des documents officiels, des informations personnelles et des paiements via les réseaux sociaux.
Comme truc, ils vous garantissent une entrée facile au Canada, beaucoup d’argent et un emploi excellemment rémunéré. Ils vous pressent de boucler le processus et ce, sans même en avoir des informations claires.

De tout ce qui précède, comment peut-on éviter ces fraudeurs ?

Pour ne pas se laisser duper, il convient de prendre les précautions suivantes :

En premier lieu, on doit s’assurer de la sécurité du site web à consulter. Ainsi, il y aura un symbole de cadenas dans la fenêtre du navigateur et l’adresse URL sera précédée des caractères « https:// ».

En second lieu, il faut éviter de donner des renseignements personnels à travers courriel, téléphone, réseaux sociaux ou autres , au cas où l’on est pas certain que ce soit des sources fiables.

Il faut vérifier que les paramètres de sécurité des téléphones soient bien fonctionnels.

On doit faire en sorte de n’ouvrir aucun hyperlien reçu dans le courriel d’un étranger.

En dernier lieu, il est dit de se méfier des trop belles offres, car dans ce cas il s’agit à un pourcentage élevé d’une fraude.

C’est tout ce qu’il faut éviter pour ne pas être pris dans le piège de ces voleurs de grands calibres éparpillés partout à travers le monde.

Ainsi, ne se réveille-t-il pas nécessaire pour tous les jeunes d’avoir recours à la sagesse, à la prudence et au bon sens dans leurs quêtes de bourses d’études dans des pays étrangers ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

2 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s