À défaut de Pont Rouge et Marchand, Jovenel Moïse se console au MUPANAH – AZ-INFOS

Comme cela a été le cas l’an dernier, le cortège présidentiel est une nouvelle fois contraint de faire son grand geste pour saluer la mémoire de Jean-Jacques Dessalines, le père de la nation haïtienne, au Musée du Panthéon National d’Haïti (MUPANAH). En effet, ce 17 octobre 2020, Jovenel Moïse, le chef de l’État, son épouse, Martine Moïse et le chef du gouvernement, Joseph Jouthe s’étaient rendus au MUPANAH et ont déposé une gerbe à l’occasion du 214 anniversaire de la mort du père fondateur d’Haïti.

Ainsi fait, de grandes dispositions de sécurité étaient mises sur pied. Une tendance qui vient confirmer le malaise du président au sein du pays qu’il prétend diriger.

Il faut dire que depuis 2018, aucune cérémonie officielle n’a lieu à Pont Rouge et à Marchand Dessalines, suite aux attaques subies par l’équipe présidentielle.

À cela, n’est-il pas évident que le président se rende compte du fait qu’il est à bord d’une barque totalement impopulaire ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s