Opposition démocratique ou groupe de nuisance populaire ? AZ-INFOS

L’éducateur algérien, Sadek Belhamissi, eut à déclarer que : « Une opposition divisée ne sert que les intérêts du pouvoir en place », un point qui ne semble pas toucher le bon sens des têtes de gondole de l’opposition dite démocratique en Haïti. Laquelle opposition qui se dresse beaucoup plus contre la masse populaire que contre les crânes d’acier du pouvoir en place, ce régime installé depuis environ dix(10) ans, qui ne se complaît qu’à décapitaliser, terroriser et réduire en sa plus abjecte expression l’ensemble de la population haïtienne.

Néanmoins, évidence est de constater, au lieu de leur faire échec ou encore de les mettre nus face à l’échec cuisant dont ils sont l’objet au pouvoir, l’opposition ne fait que les rassurer et leur faire cortège sur le chemin de la violence, de la criminalité, de la terreur, de la corruption, de la décrépitude et d’une ignorance aiguë des valeurs nationales. Pour ainsi fait, le peuple, ne serait-il pas victime d’une conspiration Pouvoir-Opposition ?

Maints mouvements ont été mis sur pied question, peut-être, de renverser le régime en place, ceci a occasionné la mort de pas mal de citoyens. Cependant, aucun résultat n’est à signaler du côté de l’opposition qui semble être sur le point de s’exploser en mille morceaux et constater sa déroute.

Selon Charly Teddy, pour que le pouvoir ne sombre dans le narcissisme, il faut qu’il y ait une opposition éclairée. Ainsi, est-il sensé de se demander pourquoi la bande à Jovenel Moïse se voit encore comme un manitou, tandis qu’il est d’une limpidité certaine, cette équipe est entrain de présenter l’une des copies les plus honteuses de toute l’histoire du pays.

Il faut être insensible pour ne pas avoir le cœur enflé face aux agissements de ces gredins du pouvoir et de l’opposition dite démocratique. Personne ne sait où veulent-ils se diriger, ni ce qui fait le gros lot de leur vision collective, uniquement ils demandent à tout le monde de les suivre dans leur voie de perdition. Quel gâchis !

Pourquoi parler d’opposition alorsqu’un pouvoir bidon s’affirme aussi narcissiquement aux yeux de tous ? À un moment où la sérénité serait la plus plausible entre les diverses couches de la famille politique, on se laisse de préférence balayés par le vent de la zizanie, car les intérêts qui, pourtant, avaient à la genèse tendu vers un but précis, chemin faisant, se divergent. Dans cet état délétère, une interrogation s’impose, est-ce qu’on peut réellement parler d’opposition politique en Haïti ? Ce qui se dessine sous nos yeux, ne se rapproche-t-il pas beaucoup plus d’un groupe de nuisance populaire ?

Alors qu’une frange sonne fort au cor contre toute forme d’élections avec l’administration Moïse-Jouthe, hypocritement un autre groupe du même régiment se lance à des campagnes à la dérobée. On ne monte pas aux mêmes chevaux, on ne consomme pas les mêmes mets, on ne parle pas la même langue, tandis qu’on prétend se battre contre un ennemi commun, qui se fait de plus en plus cruel. À cet état de fait, à quoi peut-on s’attendre véritablement ?

Dans ce carrefour d’âmes perdues, Haïti nécessite des femmes et hommes acquis à sa cause. Pas de chenapans dont le gosier ne fume que de la honte. Haïti comme tout pays prétendant évoluer dans la démocratie mérite une classe politique forte, éduquée et prête à assumer ses responsabilités qu’elles qu’en soient les conséquences. On a déjà galvaudé l’essentiel du temps, maintenant une action se révèle nécessaire pour remettre Haïti sur la carte mondiale.

Et, ce sera honneur à ces belles pages d’histoires que nous avons écrites en lettres indélébiles sur les tablettes de la civilisation mondiale !

Vive Haïti !
Vive des décideurs conséquents à la tête du pays !

Mes civilités !

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s