Interdiction de départ réclamée contre le juge Joseph Mécène Jean Louis – AZ-INFOS

La machine de répression roule définitivement à vitesse vertigineuse sur le territoire haïtien. En effet, à travers une lettre datée du 12 février 2021, du substitut commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Carl Giovanni Aubourg adressée au directeur de l’Immigration et de l’Émigration, Joseph Cianciuli, il lui est demandé d’empêcher tout déplacement du juge Joseph Mécène Jean Louis, récemment désigné par l’opposition politique comme président pour remplacer Jovenel Moïse dont le mandat constitutionnel a déjà touché à sa fin.

Au fait, comme motifs, le juge dont le numéro d’identification nationale est publié dans cette correspondance, est accusé de complot contre la sûreté de l’État. Il lui est interdit de laisser le territoire national par les voies maritime, terrestre et aérienne.

Pour ainsi dire, il est indéniable que la justice est réduite à sa plus abjecte expression dans le pays.

Par ailleurs, comment des agents du pouvoir judiciaire aient-ils autant de courage pour le vilipender à ce niveau ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s