Ô Haïti, jusqu’à quand ? – AZ-INFOS

Je ne sais comment, ou par où commencer et même quoi dire mais tout simplement je ne peux obstruer ce désir amer de m’exprimer sur la situation infernale et inhumaine que connaît Haïti. Depuis plus de trois ans la situation sociopolitique en Haïti ne cesse de s’aggraver et personne ne sait comment dénouer ce noeud gordien.

Ce n’est pas la première fois qu’on assiste à des èchecs d’opérations des forces de police ou militaires. Même le genie Napoléon a connu des échecs à plusieurs reprises, sa défaite a Waterloo en est la preuve. En Haïti, plusieurs fois des opérations ont mal tourné pour diverses raisons et parfois des opérations de maintien d’ordre se sont transformées en massacre par les autorités. Cependant, il est un fait que les autorités de police et le CSPN sont incapables de formuler un plan prenant en considération les aspects techniques de la chose. Depuis la montée de cette administration, la police s’est montrée inopérante, inapte et incapable de mener des opérations sans en payer les frais catastrophiques.

Ce massacre barbare survenu le vendredi 12 Mars devrait pour la énième fois servir de rappel contre cette constante velléité de transformer une institution apolitique en politique. La police est dépourvue des moyens lui permettant de faire respecter la loi. Le plus triste durant ce tragique événement de ce vendredi c’est que l’on constate que les gangs armés ont plus d’équipements et invraisemblablement mieux préparés que notre police nationale. On les a envoyés a la boucherie. La société haïtienne est devenue une société de voyous: d’une part le pouvoir a ses gangs, l’opposition aussi et d’un autre côté, les acteurs économiques. En un mot, nous sommes devenus une société où les acteurs clés supportent le terrorisme. Ces actes ne servent qu’à terroriser la population haïtienne. Le pays est devenu invivable et la population est à la merci des gangs.

À chaque événement majeur le gouvernement se presse de sortir une note exprimant ses regrets, sa consternation et sa solidarité tout en promettant une réponse adéquate et rapide. À quand la fin de ces notes de presse sans résultat ? À quand une réponse digne et proportionnelle ? Pourquoi avons-nous remobilisé l’armée ? Pourquoi l’argent des contribuables continue de payer des soldats ? Si la police n’est pas en mesure de répondre – ce qui en est le cas – pourquoi ne pas demander de l’aide ?

Nous sommes confrontés à une situation économique accablante et périlleuse alors que la situation politique laisse à désirer. Nous vivons dans une ère où les décisions de l’État ne suivent aucune logique. Chaque décision ne fait qu’aggraver la situation. L’amateurisme et le faire semblant règnent en maître et seigneur sur le sol qui a connu un génie comme Henry Christophe. Nous ne sommes plus au bord du gouffre mais à l’intérieur. La population en dépit de sa force et patience est à bout de souffle. Elle est dans un labyrinthe cherchant désespérément le fil d’Ariane. Le temps presse ! Il faut agir, et vite !

Stenley Mondestin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s