Péguy Siméon, nouveau mort, nouvelle victime de bavures policières en Haïti – AZ-INFOS

Alors qu’il a été déporté de la République Dominicaine, Péguy Siméon a été victime de bavures policières jusqu’à rendre son dernier soupir. En effet, s’étant trouvé à Ouanaminthe après son départ, dépourvu de moyens financiers, il avait manifesté le désir de se rendre à Saint-Raphaël, le samedi 08 mai 2021.

En outre, il tentait de monter à un bus à destination du Cap-Haïtien gratuitement question d’aller retrouver les membres de sa famille. Alertés par l’affaire, des bourreaux policiers ont intervenu férocement. Péguy, minoté, lancé au sol depuis le bus par les policiers, bastonné et maltraité par les autres agents sous les yeux complices de leurs camarades. Une scène de pure barbarie dont les images sont depuis lors virales sur les médias sociaux.

Plus loin, le mal était funeste et le résultat sans précédent, car le mardi 11 mai 2021, il a succombé à ses blessures à un hôpital de Ouanaminthe. La mort d’un homme c’est la mort de l’homme dit l’autre, encore plus lorsqu’il s’agit d’un si lâche assassinat.

Péguy Siméon, jeune homme de 31 ans, père de deux enfants, a laissé des activités économiques en terre voisine. Les informations ont été confirmées par des membres de sa famille qui ne savent à quel saint se vouer face à ces nouvelles cruautés de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

À cela, n’est-ce pas que cette scène doit toucher les instances de droits humains nationales et internationales, comme cela a été le cas lors de l’affaire de George Floyd, pour que justice soit normalement faite ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s