Récent délai de 45 jours au Comité consultatif sur le référendum -AZ-INFOS

Un nouveau délai de quarante-cinq (45) jours est accordé par l’Exécutif au Comité Consultatif Indépendant (CCI) pour l’élaboration du projet tendant à changer la constitution de 1987, ce mercredi 16 juin 2021, via un décret.

Les membres avaient dans un premier temps jusqu’au 16 mai pour finir et déposer le projet par devant le président de fait d’Haïti, Jovenel Moïse, ce qui n’a pu avoir lieu en raison des difficultés de toute sorte que confrontent les membres du CCI.

Malgré l’annonce du report sans jour de la tenue du référendum le 07 juin dernier, préalablement prévue pour le 27 juin, Jovenel Moïse et sa bande restent cramponnés à leur volonté, qui est de changer la constitution haïtienne du 29 mars de 1987 par tous les moyens. Cependant le chemin reste encore parsemé d’embûches, car les forces politiques majeures de l’Opposition restent sur leur position qui est de ne pas dialoguer avec l’ancien patron de l’Agritrans.

Étant donné que le référendum, les élections et l’énergie étaient ses trois piliers pour l’année 2021, Jovenel Moïse reste encore à côté de la plaque, car aucun des trois n’est sur le bon chemin jusqu’à présent alors que son mandat constitutionnel est arrivé à terme depuis le 07 février 2021.

À cela, où ce régime veut-il réellement conduire Haïti après près de dix (10) d’illégalité, d’inconstitutionnalité, de décapitalisation de la classe moyenne, de misère extrême et de banditisme?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Un commentaire

  • Je souhaiterais qu’un jour notre pays Ayiti retrouvera des journalistes qui saurons éduquer le peuple, non pas ces genres de parvenue qui ne pensent qu’à leurs intérêts que nous avons dans les salles de rédactions, dans les stations de radio, de télé ou sur les réseaux sociaux. Le journaliste a laissé place à des commentateur qui ne savent pas faire la différence entre une information et un avis personnel. Comme ce torchon que je lire où mélange information, avis, jugement et j’en passe.

    Le plus dur dans tout ça c’est que chacun pense qu’il est meilleur que l’autre.

    Oui notre pays a besoin d’hommes et de femmes de la trempe d’un Jean Dominique pour ne citer que lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s