Journée mondiale des enseignants (es) en Haïti – AZ-INFOS

L’éducation est un droit humain fondamental et un bien public. Elle transforme les vies en contribuant au développement économique et social. Elle favorise la paix, la tolérance et l’inclusion sociale. 

En cette Journée mondiale des enseignants célébrée chaque 5 octobre alors que l’on met l’accent sur le rôle majeur que jouent les enseignants dans l’amélioration de la vie des enfants et des jeunes, l’Union des Normaliens Haïtiens (UNOH) continue de plaider en faveur de meilleures conditions de travail pour les enseignants (es) en vue d’aboutir à une éducation de qualité. 

Tout en réclamant le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire, le normalien plaide pour un traitement de base de 50 à 75 millions de gourdes pour les enseignants (es). Il s’est questionné en effet sur le rôle crucial de l’Etat qui selon lui devrait assurer la formation des enseignants à travers des programmes de formation initiale, accéléré et continue.

Partisan d’une école démocratique, accessible à tous, plus rentable par la qualification professionnelle du personnel enseignant, Josué Mérilien souligne que l’éducation favorise la mobilité socio-économique et constitue un moyen d’échapper à la pauvreté.

Les enseignants haïtiens , disposés à travailler dans des situations d’urgence ou de crise ne sont parfois pas formés pour répondre aux besoins complexes des enfants vulnérables, en particulier des filles, qui ont été contraints de fuir leur foyer en raison de conflits armés des gangs, de violences où de catastrophes naturelles.

Pour répondre à cette situation, l’Etat Haïtien et ses partenaires de l’éducation se trouvent dans l’impérieuse obligation d’adopter des mesures audacieuses en vue d’améliorer la qualité de la formation initiale et en cours d’emploi des enseignants. 

À rappeler que la journée mondiale des enseignants a lieu chaque année pour célébrer les enseignants à travers le monde. Elle commémore la signature de la Recommandation OIT/ UNESCO concernant la condition du personnel enseignant de 1966 qui fixe aux droits et aux responsabilités des enseignants (es) ainsi que les normes fixant leur formation initiale et continue, leur emploi et les conditions d’enseignement et d’apprentissage.

Smith PRINVIL 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s