Mandats d’amener contre les membres du SPNH-17 et de Fantom509 annulés – AZ-INFOS

Le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, a annulé les mandats d’amener et l’interdiction de départ qui visaient les membres du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17) et des hommes du groupe Fantom509. Cette décision a été rendue publique le lundi 25 octobre 2021.

Le SPNH-17 et le groupe armé issu de la PNH baptisé Fantom509 ont été dans un bras de fer avec l’ex directeur de la PNH, Léon Charles. Ce dernier dont le bilan est catastrophique après un passage mitigé à la tête de l’institution policière.

Cette décision est survenue moins d’une semaine après la démission de l’ex DG et son remplacement immédiat par l’inspecteur général, M. Frantz Elbé. Pourrait-il avoir un lien direct entre le départ de M. Charles et cette décision du TPI de Port-au-Prince ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s