Pour le respect de l’accord politique du 11 septembre 2021 – AZ-INFOS

Environ une soixantaine de partis politiques et autres structures de la société civile parmi lesquelles la Fédération des Organisations de Femmes pour l’Egalite des Droits Humains, appellent au strict respect de l’application de l’accord du 11 septembre 21 en créant le Caucus Politique pour la Défense de l’Accord du 11 septembre 2021.( CAPODA )

Il est dit que les parties s’engagent, de bonne foi à respecter méticuleusement les dispositions de l’accord politique et à travailler sans réserve, pour la pleine réussite de cette initiative.

Le Caucus Politique regroupe entre temps plus d’une soixantaine de partis politiques signataires dudit accord dont: PATI PLANSPA,FEDOFEDH, PLATFÒM CONAPPH, OLAHH, UNDH, GROUPE 51 PARTIS POLITIQUES (GPP51), MOFAH, FORCE GRAND NORD, AJI FANM, ÒGANIZASYON LAVNI, Fédération des Associations des Femmes Progressiste en Action pour le Progrès (FAFPAP) poursuit les objectifs suivants:

1) Encourager le Pemier Ministre Ariel HENRY à respecter les clauses de l’accord du 11 septembre 2021

2) Établir un canal de communication entre les signataires de l’accord du 11 septembre 2021 et le Premier Ministre Ariel HENRY

3 ) Combattre toutes les manœuvres politiques visant à empêcher l’application effective de l’accord du 11 septembre 2021

4) Encourager le Premier Ministre Ariel HENRY à poursuivre le dialogue avec toutes les entités de la Société pour un sauvetage national

5) Encourager le Premier Ministre Ariel HENRY à prendre des dispositions urgentes en vue de permettre le pays de retourner à l’ordre constitutionnel.

Cet accord politique initié par le premier ministre Ariel Henry signé le 11 septembre 2021 par le pouvoir exécutif, des partis et regroupements de partis politiques et des organisations de la société civile, puis publié dans le numéro spécial #46 du journal officiel le Moniteur Accord Politique pour une Gouvernance Apaisée et Efficace de la Période Intérimaire.

Ce document officiel incluant 29 articles, consolide Ariel Henry dans son rôle de pouvoir exécutif selon le vœu de l’article 2.

Ainsi dans l’attente du rétablissement de la présidence de la République, le Conseil des Ministres, dirigé par le Premier Ministre, exerce pleinement et effectivement le Pouvoir Exécutif, tel que défini par la Constitution.

Smith PRINVIL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s