41ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO – AZ-INFOS

Le Futur d’Haïti se joue dans les salles de classe que brandit le Premier Ministre Ariel Henry à l’occasion de la 41ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO.

La 41éme session de la Conférence Générale de l’UNESCO s’ouvre ce mardi 9 novembre et se déroulera jusqu’au 24 novembre 2021 à Paris.

Ce conclave de haut niveau, qui siège tous les deux ans, réunit les représentants des États membres ou non, des organisations internationales, des organisations non gouvernementales et des fondations.

À l’occasion, les États membres qui disposent d’un droit de vote définiront l’orientation et la ligne de conduite générale de l’UNESCO. Ils adopteront notamment un programme et un budget pour les prochaines années suivantes.

Notons qu’en marge de cette session, l’UNESCO célébrera, le vendredi 12 novembre, le 75ème anniversaire de sa création autour de ses convictions fondées sur le fait que le monde a besoin plus que jamais de l’éducation, des sciences, de la culture et de l’information.

Le Premier Ministre haïtien, Dr Ariel Henry, dans son allocution a salué le niveau de partenariat entre Haïti et l’UNESCO dans le domaine de l’éducation en rappelant que pays a accueilli la première expérience en l’éducation de base avec l’Agence internationale de l’ONU pour l’éducation, la science et la culture en 1947 dans deux communautés locales, Marbial et Laffond à Jacmel.

Pour une transformation durable dans nos sociétés, il est impératif d’implémenter une éducation de qualité à la portée de tous, dans chacun de nos villages, dans chacune de nos localités, a avancé le Premier Ministre Ariel Henry.

Le 75ème anniversaire de l’UNESCO se déroule dans un contexte où l’humanité fait face à de grands défis dans le domaine de l’éducation : Pandémie COVID 19, Conflits, réchauffement climatique, désastres naturels.

La géologie complexe de la région a plongé l’île dans une nouvelle vague de secousses mortelles où un séisme majeur a frappé la région sud du pays le matin du 14 août 2021. Une situation qui a rendu très complexe la rentrée scolaire suite à laquelle de nombreuses écoles ont été détruites.

Cette 41ème Conférence Générale se veut une occasion historique pour mettre le radar sur les freins à une éducation de qualité pour tous qui conduisent à la réussite des ODD4.

La réforme en profondeur du système éducatif haïtien s’avère nécessaire, misant sur le numérique, la culture, l’intelligence artificielle, les STEM et viser le développement durable.

Le Chef du gouvernement haïtien invite solennellement ses homologues présents à cette conférence de venir investir massivement en Haïti dans l’éducation et soutenir surtout les pays États insulaires en développement et les PMA.

Haïti ne manquera pas d’apporter sa contribution au monde en préparant des citoyens et citoyennes, prêts (es) et motivés (es) à participer à la construction d’un monde de paix et de prospérité dans une planète propre déclare le chef de la Primature.

Le futur d’Haïti, tout comme le futur de la planète se joue aujourd’hui dans les salles de classe, réaffirme le Premier Ministre haïtien Dr Ariel Henry.

Il est important de rappeler que l’UNESCO, l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, a été créée le 16 novembre 1945 par l’Acte Constitutif de l’UNESCO et la signature de celui-ci par les 37 États fondateurs. l’UNESCO, dont l’Acte Constitutif est entrée en vigueur le 4 novembre 1946, cherche à construire la paix grâce à la coopération internationale dans les domaines évoqués.

Smith PRINVIL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s