Quatre policiers gardés dans le cadre de l’assassinat de Jovenel Moïse provisoirement libérés – AZ-INFOS

Gardés dans le cadre de l’enquête relative à l’assassinat de l’ancien président haïtien, Jovenel Moïse, les policiers Jacques Sincère, Cicéron Cadernier, Wilner Cangé et Edy Amazan ont été provisoirement libérés. Cette décision a été ordonnée par le juge en charge du dossier, Gary Orélien le 3 janvier 2022.

D’autres policiers sont encore gardés au Pénitencier national dans le cadre de cette même affaire. Certains craignent que l’ancien chef de la sécurité spéciale du palais national, Dimitry Hérard, ne soit aussi l’objet d’une telle décision.

Pour rappel, le colombien Mario Palacios, soupçonné aussi dans cet assassinat, a été arrêté aux Etats-Unis. Toujours est-il que les autorités haïtiennes militent pour son extradition en Haïti.

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s