La Cour Suprême se dresse contre la volonté de Joe Biden d’imposer la vaccination obligatoire aux entreprises – AZ-INFOS

La vaccination obligatoire aux employés des grandes entreprises américaines n’aura pas lieu comme le voulait le président américain, Joe Biden. La Cour Suprême n’a pas homologué ces mesures de l’administration de Biden. Il n’est non plus autorisé de les forcer à subir des tests hebdomadaires, ni le port de masque au travail. Ces décisions ont été prises à travers des arrêts rendus le jeudi 13 janvier 2022.

Cependant, il est permis à la Maison Blanche d’imposer l’obligation vaccinale aux travailleurs de la santé sur le sol américain. Les prestataires de soins de santé recevant un financement fédéral des programmes Medicare sont concernés par cette mesure. Ils constituent environ 76 000 établissements de soins de santé. Des décisions qui ne vont pas dans le sens du président américain qui voulait monter considérablement le taux de vaccination dans le pays.

Les juges formant la majorité conservatrice ont estimé que ladite administration avait abusé de ses pouvoirs. La Maison Blanche voulait imposer la vaccination obligatoire ou encore le dépistage régulier au sein des entreprises américaines ayant au moins cent (100) employés. Ainsi, cela permettrait de vacciner plus de 80 millions de travailleurs.

Cette situation laisse un débat ouvert et animé aux Etats-Unis. Les avis sont partagés autour de ce sujet. Cette affaire permet aussi de remarquer que le président est appelé à se courber aux institutions dans les pays organisés.

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s