Miché Enrilus, une plume envoûtante, apporte son deuxième produit littéraire : « Convoitise » – AZ-INFOS

Miché Enrilus

Si certains utilisent de grands calibres pour terroriser la population, Miché Enrilus utilise sa plume pour enjouer les esprits portés vers l’écriture. En effet, le jeune écrivain donne rendez-vous à son grand public pour ce dimanche 27 février 2022. « Convotise », c’est le titre de son deuxième livre qui sera en vente signature à Lima’s resto, situé à delmas 40b, entre 13h et 17h. Le livre est au prix de 500 gourdes et les VIP paieront 10 dollars américains.

Après son premier travail intitulé « Passons à autres choses » publié le 11 décembre 2020, Miché Enrilus sort un nouveau titre qui force l’intérêt du grand public. Au cours d’une entrevue accordée à AZ-INFOS TGV, la jeune flèche de la littérature haïtienne a fait jaillir la lumière sur toutes les zones d’ombre. Suivez :

Parlez-nous un peu de vous, la personne, l’écrivain…

  • Salutation de révérence est adressée à vous et à votre avisé lectorat. Miché ENRILUS est cette identité que mes parents m’avaient attribuée dès ma naissance, mais il y a les amis qui m’appellent Mitch, Mich, Def et mes élèves, Monsieur Miché. Originaire de Port-au-Prince, natif de Fort-mercredi, fils des lycées Toussaint Louverture et de Carrefour-feuilles; j’ai étudié la communication, les Sciences de l’éducation et à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques- FDSE / UEH, j’ai étudié les Sciences juridiques. Je fais de la littérature une passion et pense pouvoir l’être utile en retour.

Une présentation qui ne saurait laisser indifférent le public avisé. Si des jeunes issus des quartiers populaires s’adonnent à des actes de répugnance, Miché, lui, se fait un marchand impénitent de bonheur inaltérable pour les amoureux.ses de la littérature.

En quelque mots, pourriez-vous nous présenter votre nouvelle œuvre ? (titre, objectifs)

  • C’est un roman d’une histoire passionnelle dont la pression entre les cœurs et les objectifs est de poigne, il est intitulé « Convoitise ». L’essence de cet écrit consiste à montrer qu’en amour tout n’est pas toujours gagné, il y a des efforts qui nécessitent toujours d’être conjugués, des sacrifices à consentir pour sauver le couple.

Le titre est évocateur et votre succinct résumé de l’œuvre ne l’est pas moins. Au fait, qu’est-ce qui vous a poussé à une telle initiative ?

  • Mes relations amoureuses et amicales sont des témoins incontestables. J’ai vu et vécu en amour, j’ai compris, j’ai appris et je grandis. Un avertissement de plus me paraissait logique.

Avez-vous un public cible ? Uniquement les amoureux ?

  • « La vie est amour, l’amour est vie. » Mon public cible est donc tout être humain habitant notre planète.

Très bien. Pensez-vous qu’il est facile de capter l’attention d’un public d’aujourd’hui par le texte ?

  • Le métier d’écrivain fait face à pas mal d’obstacles surtout dans notre société. Ce n’est pas chose facile d’avoir un grand public qui nous suit, mais je pense que l’essentiel c’est d’essayer, de réessayer et de le faire encore et encore jusqu’à atteindre l’objectif. La tour 2004 n’a pas été construite en un seul jour.

Une leçon de persévérance enseignée à tout le monde sur un plateau en or. Le natif de Fort-Mercredi est définitivement l’un des grands esprits de la littérature haïtienne.

Alors, quelles sont vos attentes par rapport à l’effet de ce texte sur vos lecteurs.trices ?

  • Ce texte est une mise en garde, que mes honorables lectrices et lecteurs prennent bonne note et fassent de leurs relations amoureuses ce qu’elles doivent être réellement afin de ne pas le regretter à l’avenir.

Résumez-nous le texte en une phrase

  • Convoitise,
    : Assurez-vous de vous impliquer dans votre relation amoureuse car vous n’êtes pas la seule personne à aimer votre partenaire et à vouloir lui partager sa vie.
Miché Enrilus

Combien de pages contient-il ?

  • Le texte compte une centaine de pages. Est-ce votre premier produit ? Sinon que sont les autres ?
  • C’est ma deuxième publication. En décembre 2020 j’ai signé « Passons à autre chose », un recueil de nouvelles littéraires. Il y a « Case départ, Passons à autre chose volume 2, Entre l’amour et les interdits… qui sont des œuvres qui n’attendent que leur publication.

Définitivement, les amoureux.ses de la plume de ce brillant écrivain peuvent se lécher les lèvres. Tant de mets littéraires succulents sont en cuisson. Chef Miché assaisonne avec soin et passion ses produits de façon à servir son avisé lectorat de la meilleure des manières. Qu’est-ce que ça doit être envoûtant de faire partie de ses lectrices.teurs.

Bref, donnez deux raisons, selon vous, pour lesquelles un jeune, amoureux ou pas, doit-il s’approprier de votre ouvrage.

  • Les raisons sont nombreuses mais je vous les résume en deux comme vous me le demandez :

  • Premièrement, amoureux ou pas, Convoitise dépeint une leçon de vie universelle.

  • Secondement, si l’on ne s’identifie pas à travers les personnages de l’histoire, on identifie quelqu’un de notre entourage et l’on peut s’en servir en guise de conseil.

Extraordinaire… ! Faites une invitation au grand public pour venir s’approprier de « CONVOITISE » massivement.( titre, prix, lieu et l’heure).

  • Cher public, votre Passeur à autre chose vous attend ce dimanche 27 février à Lima’s resto situé à Delmas 40b, entre 13h et 17h pour la vente signature de son roman intitulé « Convoitise ». L’exemplaire est à 500 gourdes. Si vous désirez de faire partie des VIP, c’est à $10 us. Alors, on vous attend tout enthousiasmé, soyez des nôtres !

Merci M. Enrilus, s’il y a d’autres points essentiels qu’on a pas touchés vous pouvez nous en parler sans ambages.

  • « Lisez les amis, lisez. Lire c’est s’ouvrir à d’autres horizons. » À cela, mes sincères remerciements reviennent à la belle équipe d’AZ-INFOS, le train à grande vitesse, pour m’avoir permis de partager ce si prestigieux espace. Force à vous !

  • Une salutation distinguée à mon grand frère Daniel ENRILUS qui ne cesse de m’assister, ma muse et bras droit Clorisse L. CYRILLE, le club de lecture Eloquentia, à Fetem décor et traiteur, toutes ces belles âmes qui ont cru en moi et m’ont aidé à aiguiser mon être, à ma fam’ base, merci de ce que vous êtes, une pensée spéciale pour vous: soyez vous mêmes en tout, soyez vrais ! Que Dieu vous bénisse !

On ne croise pas dans les coins de rue un jeune écrivain d’un esprit si pointu. Miché Enrilus tend un bouquet de lecture auréolé de flamme à cette jeunesse haïtienne perdue, déboussolée et en quête de repère. « Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage », nous a dit Albert Schweitzer . Ainsi, le jeune homme à l’esprit clair, aux doigts féeriques et à la plume magique a de bonnes raisons de partager à son public « CONVOITISE ».

La rédaction d’AZ-INFOS TGV tient à féliciter M. Enrilus pour son travail titanesque. Elle profite du même coup pour le souhaiter plein succès non seulement pour sa vente-signature prochaine, mais également pour le reste de sa carrière littéraire qui s’annonce brillantissime.

Belles continuations et plein de succès, Mister Def !

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT

Un commentaire

  • Toutes mes félicitations à AZ-INFOS pour cette place aux jeunes.
    Lumière sur toi p’tit frère
    Que la protection du Grand Dieu t’accompagne toujours.🙏

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s