Génie interscolaire : Le Lycée Alexandre Pétion a fustigé le comportement des organisateurs et des jurés – AZ-INFOS

Le Lycée Alexandre Pétion s’est virulemment adressé aux responsables de la compétition de génie interscolaire, à travers une correspondance datée du 27 mai 2022. Les élèves ont dénoncé le niveau douteux des gens composant le jury.

Le Lycée Alexandre Pétion n’a pas bien digéré sa défaite en finale du concours de génie interscolaire le 26 mai 2022 contre le Lycée National de Pétion-Ville. Moins de 24 heures après la finale, ils ont déjà exprimé leur frustration vis-à-vis des organisateurs. Une correspondance y relative a été adressée aux responsables d’EDUPOL.

« Le lycée Alexandre Pétion est l’école la plus maltraitée dans le génie, et par L’EDUPOL, et par les soit-disant juges qui ne font que démontrer leur caractère népotiste et incompétent depuis le premier match », lit-on à travers la correspondance.

Joint au téléphone par la rédaction d’AZINFOS TGV, Dakovens Paulin qui est élève en Terminale, joueur et responsable de philosophie et de culture générale pour l’équipe du LAP, n’a pas mâché ses mots pour dénoncer les mauvais traitements qu’a subis sa bande tout au long de la compétition. Il croit que les membres du jury n’étaient pas à la hauteur. « Pour moi, les abus que nous avons subis sont liés, soit au manque de capacité des jurés, soit à leur bonne volonté. Mais, je dois vous dire que le Lycée Alexandre Pétion a été très maltraité durant Le concours. Les bus de transport ne viennent pas nous chercher au Lycée. De très souvent ils restent à proximité du Champs-de-Mars et parfois nous sommes contraints de faire la route à pied. C’était le cas pour le quart de finale », a-t-il relaté.

Plus loin, le Lycée Alexandre Pétion a critiqué la façon dont certaines répliques lui ont été refusées, mais accordées à d’autres écoles. Notamment durant la finale perdue contre le Lycée National de Pétion-Ville. « Pour la finale, les jurés nous ont sacrifiés. Ils nous ont ravi 40 points. Soient 30 points pour un exercice de mathématiques et 10 points pour une réponse de biologie individuelle », a ajouté Dakovens.

Les écoliers ont été, d’autres en plus, blessés lorsqu’un policier leur avait fait savoir que s’ils remportent la compétition, ils vont acheter des armes avec l’argent. Ces jeunes pensent que c’est l’une des raisons de la maltraitance qu’ils ont endurée durant toute la compétition.

Encore, il reconnait que son école n’était pas la seule victime de l’incompétence des jurés. D’autres lycées et des collèges s’en plaignaient également.

À ce propos, Dakovens a fait savoir qu’ils avaient rencontré le ministre de l’Éducation Nationale, Nesmy Manigat, qui leur a donné la garantie de prendre des dispositions pour éviter ces déconvenues lors de le prochaine édition.

En outre, des participants ont dénoncé le fait que les présentateurs sont armés durant le concours. « Il n’est pas normal qu’en posant les questions, ils portent leurs armes. C’est un concours avec de jeunes intellectuels, le port d’armes n’est pas nécessaire », a déclaré un responsable du Lycée National de Pétion-Ville.

Le Lycée Alexandre Pétion réclame un remaniement au niveau du jury pour plus d’impartialité, de professionnalisme et de transparence. C’est l’une des conditions de participation du LAP à la 8ème édition qui aura lieu l’an prochain.

Pour rappel, le Lycée National de Pétion-Ville avait remporté le concours génie interscolaire contre le Lycée Alexandre Pétion sur le score de 248,5 à 217. La finale a eu lieu le 26 mai 2022 au Gymnasium Vincent.

𝐂𝐡𝐫𝐢𝐬𝐦𝐚𝐧𝐧 𝐉𝐞𝐚𝐧-𝐉𝐚𝐜𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐓𝐎𝐔𝐒𝐒𝐀𝐈𝐍𝐓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s