Claude Joseph et 12 chefs de gangs haïtiens interdits de fouler le sol dominicain – AZ-INFOS

La république dominicaine a fermé ses portes à treize haïtiens le mercredi 7 septembre 2022. Sur cette liste sont figurés les noms de l’ancien premier ministre haïtien, Claude Joseph, et douze chefs de gangs dont Barbecue, Vitethomme et Lanmò San Jou.

Selon des informations publiées par le journal dominicain, Listin Dario, les dirigeants dominicains ont pris de nouvelles mesures de sécurité en ce qui a trait à Haïti. En effet, l’ancien premier ministre haïtien, Claude Joseph, et 12 chefs de gangs sont déclarés persona non grata sur le sol dominicain le mercredi 7 septembre 2022.

Citons : 1. Claude Joseph; 2. Jimmy Chérizier dit Barbecue; 3. Innocent Vitel’homme; 4. Renel Destina dit Ti Lapli; 5. Wilson Joseph dit Lanmò San jou; 6. Claudy Celestin dit Chen Mechan; 7. Alexandre Ézéchiel dit Ze; 8. Kempès Sanon; 9. Chéri Christ-Roi dit Chris-La; 10. Felix Monel dit Mikanò; 11. Jean-Pierre Gabriel dit Ti Gabriel, 12. Alexis Serge Renel dit Ti Junior et 13. Orlechen Emile dit Pè Lebren.

D’après le président dominicain, Luis Abinader, ces individus sont considérés comme des menaces pour la sécurité nationale de son pays.

Réagissant à cette décision, Claude Joseph prend cette mesure non comme une sanction, mais comme un honneur. Il a par ailleurs fait savoir que les dominicains le considèrent comme leur ennemi numéro Un parce qu’il combat leur racisme et leurs actes de maltraitance à l’égard des haïtiens vivant de l’autre côté de la frontière.

𝐶𝒉𝑟𝑖𝑠𝑚𝑎𝑛𝑛 𝐽𝑒𝑎𝑛-𝐽𝑎𝑐𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑇𝑂𝑈𝑆𝑆𝐴𝐼𝑁𝑇

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s