Le onze idéal surprenant du football haïtien sur les 20 dernières années de James Marcelin – AZ-INFOS

À l’émission Sport Mania bonus weekend, animée par l’excellent Jean-Pierre Étienne sur Radio Ibo ce samedi 25 juillet 2020, l’ancien international haïtien, James Marcelin a passé en revue sa grande carrière en football. En substance, il a eu également à présenter son équipe-type des joueurs haïtiens ayant évolué durant les deux dernières décennies. Ce qu’il avait pu faire, non sans difficulté :

En effet, dans le but, James Marcelin s’est dit favorable à Johny Placide. Et, Peterson Occénat jouerait le rôle de réserviste.

Dans la charnière centrale, malgré Bruny Pierre Richard et Jean-Jacques Pierre – la paire qui fait majoritairement autorité à ce poste – l’auteur a opté pour Meschack Jérome et Ricardo Adé. Si jamais il devrait avoir un remplaçant, ce ne serait autre que Frantz Bertin.

En poste d’arrières latéraux : À gauche, il a fait le choix de Frantz Gilles, presqu’incontestable à ce poste. À droite, James s’est porté sur Olrish Saurel.

Au milieu du terrain :
En position de six (6), c’est Jean-Marc Alexandre qui a été choisi. Positionnés en huit (8), on retrouverait Sony Nordé et Jeff Louis. Deux joueurs capables d’évoluer comme meneurs de jeu ou encore ailiers.

Parmi les trois de devant :

En guise de d’ailier gauche, pour la première fois, Fabrice Noël a fait son apparition sur la table. Et sur l’autre côté, soit l’aile droite, le dévolu a été jeté sur Jean-Sony Alcénat dit Tiga.
Puis, en poste d’avant-centre, c’est Éliphène Cadet une nouvelle fois qui a été désigné.

Pour mener les rênes de cette équipe c’est bien Luiz Armelio Garcia qui a eu la faveur de James Marcelin.

Par ailleurs, on peut mentionner des absences de marque dans cette formation. Outre les absences de Bruny Pierre Richard et Jean-Jacques Pierre, on pourrait aisément s’interroger sur l’inattention portée à l’endroit des hommes tels : Alexandre Boucicaut, Wilfrid Montilas, Duckens Nazon, Donald Guerrier, Jean-Philippe Péguero, Monès Chéry, Roosevelt Désir et autres.

Sans toutefois ignorer le fait que c’est un exercice relevant du sentiment même de l’auteur. Ceci étant dit, à chacun ses préférences, donc tout par et pour le bien-être de cette discipline sportive que nous aimons tous.

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s