Un contingent des FAD’H au contrôle du poste frontalier Malpasse-jimani – AZ-INFOS

À travers une note de presse datée du 12 août 2020, le ministre de la Défense, en l’occurrence Jean Walnard Dorneval a réclamé qu’un groupe important des Forces Armées d’Haïti (FAD’H) soient déployé dans la zone de Fonds-Parisien, sur ordonnance première du Président de la République, Jovenel Moïse.

Et ce, dans le but de contrôler le poste frontalier Malpasse-jimani et aussi dans l’optique de lutter contre les malversations de toute sorte qui s’y opèrent. Dans cette lignée, les activités entreprises clandestinement aux abords du Lac Azueï, comme trafic de personnes, d’organes, de drogue, d’armes, ainsi que la contrebande.

Par ailleurs, cette mesure, permettra-t-elle réellement au pays de combler ce manque à gagner qu’il accuse quotidiennement dans cette zone frontalière ?

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT
t.chrismann05@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s