Football local : Les joueurs de la sélection dézinguent Jean Jacques PIERRE – AZ-INFOS

Jean Jacques Jn Pierre

Le sélectionneur Haïtien Jean Jacques PIERRE s’est fait dézinguer sur les réseaux sociaux par ses propres joueurs alors qu’il est encore en poste. Une première dans l’histoire de la Fédération Haïtienne de Football qui ne s’est toujours pas relevée après l’affaire Dadou.

Les joueurs cadres de la sélection haïtienne de football dont Duckens NAZON ont cloué au pilori le sélectionneur Jean Jacques PIERRE sur les réseaux sociaux. Ils considèrent que le natif de Léogane n’est pas à la hauteur de son poste d’entraîneur.

Des déclarations qui enflamment la toile et viennent ternir l’image de la fédération haïtienne déjà secoué par les vastes scandales d’abus sexuels dont Dadou Yves Jean-Bart, Rosnick Grant et tant d’autres personnalités font l’objet.

Certains analystes avisés y voient une manoeuvre politique par le clan de l’ex président de la fédération visant à mettre Jean Jacques en situation difficile. Ces déclarations, vont-elles obligées Jean Jacques PIERRE à démissionner ?

Duckens Nazon sur Jean Jacques Pierre:  » Il était coach adjoint en national, 5e division en France et avait été pisté par un club de première division ( Martinique ou Guadeloupe ) équivalent de 8e division donc Pierre Jean Jacques n’est pas qualifié pour le poste où il est. Avoir la sélection ne peut en aucun cas être un test »

« Je pense que Jean-Jacques Pierre n’était pas qualifié pour le poste. Clairement. Il a fait des erreurs et ça a divisé le groupe. Je n’ai jamais vécu ça en sélection. Avant, on était des frères, c’était comme une famille » a déclaré NAZON.

Pour Johnny Placide, capitaine expérimenté de la sélection : Jean Jacques aime avoir raison alors que nous, on voulait qu’il nous écoute comme c’était le cas avec Marc Collat et quand on a un mur contre nous, c’est compliqué.

Par ailleurs, malgré l’amateurisme dont avait fait preuve Jean Jacques PIERRE dans sa gestion du troupe pendant la Gold, il serait important de le laisser s’expliquer sur la situation calamiteuse de la sélection avant même de lui Jeter toute la responsabilité du mal de la sélection.

Seide Putnam LOUS-JEAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s