Ligue des champions : Avec le Real Madrid, ça se joue 90′ plus les arrêts de jeu – AZ-INFOS

Karim Benzema et le Real Madrid ont validé leur billet de qualification hier mardi en ligue des champions 2-3. Malagré leur défaite, la bonne opération réalisée en match aller leur a permis de sortir les Blues de Chelsea qui ont cru à la qualification pendant une bonne partie du match, sauf qu’ils ont commis l’immanquable en croyant qu’ils peuvent vaincre le Real Madrid avant les 90 minutes.

En 2014 l’Atletico de Madrid a payé le prix fort pour avoir été déconcentré pendant seulement 30 secondes. Oui! Nous avons bien dit 30 secondes. Alors que les hommes de Don Diego se dirigeaient tout droit vers leur premier sacre en Ligue des Champions, Sergio Ramos et compagnons ont inversé la tendance après la 92ème minute de jeu et arraché le trophée des mains des colchoneros alors que tout le monde voyait la main de l’Atletico sur le trophée pendant 92 minutes.

Hier en match retour des matchs comptant pour les quarts de finale de la C1, tout le monde s’attendait à une simple formalité du côté de Madrid au vu de la victoire des meringués au match aller. Ironie du sort, les Blues de Londres ont relevé leur niveau de jeu et offert aux amants du ballon rond un spectacle sans égal. Les Champions en titre sont parvenus à marquer à 3 reprises d’affilée (M. Mount15′, A. Rudiger 51′ et T. Werner 75′) synonyme de qualification et font rêver les supporters pendant 80 minutes de football, sauf…

sauf pendant un moment Thomas Tuchel et ses hommes ont oublié pendant un moment qu’au sein du Real Madrid joue des artistes comme Luka Modric, des rusés de surface comme Benzema et des TGV comme Vinicius Jr. En effet, le Maestria Luka Modric a adressé avec désinvolture une passe millimétrée de l’extérieur du pied droit à Rodrygo, qui n’a laissé aucune chance au Sénégalais qui aurait dû, selon l’avis des experts, laisser sa ligne pour venir boxer le ballon (1-3, 80′).

Après ce but de Rodrygo qui a remis le Real dans la partie, Carlo Ancelotti et consort ont emmené Chelsea en prolongation pour mieux l’étrangler. En prolongation, encore sur des erreurs de manque de concentration et lucidité, Karim Benzema marque le second but madrilène 96′ de la tête à la réception d’un centre du TGV de la casa blanca.

Les visiteurs dans le second temps des prolongations ont beaucoup essayé mais les locaux ont verrouillé les côtés obligeant les blues à passer dans l’axe et récupérer le ballon dans l’araignée qu’ils ont tendu. Score final 2-3, mais le Real Madrid est en demi-finale car avec cette équipe vêtue de blanc, ça se joue en 90 minutes plus les arrêts de jeu.

Seide Putnam Louis-Jean

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s