Association nationale des greffiers haïtiens (ANAGH) en grève – AZ-INFOS

Les greffiers haïtiens ont entamé un arrêt de travail illimité le mardi 12 avril 2022. Cette protestation concerne toutes les juridictions du pays et vise à réclamer une augmentation de salaire, des meilleures conditions de travail et exige la nomination de quinze greffiers qui étaient là depuis l’année 2017 et faisaient partie de la première levée.

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), par l’entremise de son président Me Martin Aimé, exige l’application de l’accord du 3 novembre 2017 signé avec le ministère de la justice et de la sécurité publique. Ce document prévoit une revalorisation du salaire des greffiers, une carte de débit et d’autres avantages.

ANAGH n’est pas à son premier mouvement pour cette même raison. Déjà en 2020, une grève a été observée. Toujours en 2022, les revendications n’ont pas changé et l’appareil de justice continue à fonctionner dans des situations difficiles. L’ANAGH appelle les autorités concernées à endosser leur responsabilité vis-à-vis des greffiers.

Chrismann Jean-Jacques TOUSSAINT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s